ci.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Bar espagnol dans l'eau chaude sur une publicité sexiste pour les barmaids célibataires

Bar espagnol dans l'eau chaude sur une publicité sexiste pour les barmaids célibataires


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Les demandeurs d'emploi spécifiés par un bar espagnol doivent être beaux et célibataires

Un bar espagnol est accusé de sexisme et de discrimination après avoir diffusé une annonce recherchant une belle barmaid qui n'avait pas de petit ami.

Il y a beaucoup de compétences pour être un bon barman, mais certains bars continuent d'avoir des problèmes pour faire de la publicité pour des femmes barmans avec des qualités qui n'ont rien à voir avec la fabrication et le service des boissons. Il n'y a pas si longtemps, un bar espagnol a suscité beaucoup de colère après avoir publié une annonce pour une femme barman qui précisait qu'elle "doit avoir de gros seins". Maintenant, un bar espagnol complètement différent prend beaucoup de chaleur pour publier une offre d'emploi pour de belles femmes avec de beaux corps qui étaient également célibataires.

Selon The Local, le bar Richard New Look se trouve sur la plage de Benidorm, dans l'est de l'Espagne, et récemment, il recherchait de nouveaux employés. Le bar a donc posté une annonce sur Facebook et Instagram.

"Nous recherchons des filles de 18 ans et plus, belles et avec un bon physique, beaucoup d'expérience dans la fabrication de boissons et bonnes avec les gens", a déclaré l'annonce. « Responsable et célibataire. Nous ne voulons pas que des petits amis malades de jalousie traînent à 5 heures du matin en attendant de vous ramener à la maison, et encore moins dans le bar pour essayer de vous contrôler. Ce sont les conditions, simples et directes et si vous ne les aimez pas, ne perdez pas notre temps à postuler pour le poste. Il est obligatoire de porter des talons ou des plateformes.

Beaucoup de gens ont été offensés par l'annonce et ont pensé qu'il était étrange et inapproprié pour un bar de diffuser spécifiquement une annonce pour les employés qui n'avaient pas de petit ami. L'idée qu'une femme devrait également porter des talons hauts ou des plates-formes pendant tout un quart de travail tout en se tenant derrière un bar a également soulevé certains problèmes. Les serveurs et les barmans passent beaucoup de temps debout et à transporter des boissons, et de nombreuses personnes trouveraient les talons hauts ou les plates-formes extrêmement gênants pour faire le travail.

Le directeur du bar, Julio Granado, a ensuite supprimé l'annonce après avoir été qualifié de "cochon sexiste" par des commentateurs sur Facebook, mais il s'en est tenu aux exigences du poste, affirmant que les talons hauts visaient à pouvoir atteindre le bar et que le bar avait spécifié employés célibataires parce qu'ils ne voulaient pas que des petits amis jaloux entrent et commencent à se disputer.

Cliquez ici pour voir des publicités alimentaires sexistes qui vous laisseront bouche bée.


Itinéraire de courte durée : Budapest

Budapest, capitale de la Hongrie, est l'unification des villes Buda et Pest qui se trouvent de part et d'autre du Danube. Connue comme «le cœur de l'Europe», la ville a été élue «Meilleure destination européenne de 2019». Ce n'est pas surprenant si l'on considère la fascinante histoire culturelle, religieuse et militaire, présentée à travers les célèbres monuments, monuments commémoratifs, places et cathédrales.

J'ai visité pendant l'interrail au cours de l'été torride de 2019. Trois jours ont donné suffisamment de temps pour explorer toute la ville, faisant de Budapest une destination idéale pour des vacances courtes et bon marché.

Où rester

En raison d'un budget serré, nous avons décidé de rester dans des auberges. Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (surtout avec la popularité des airbnbs à bas prix), les auberges de jeunesse sont d'excellents environnements sociaux. C'est un endroit idéal pour rencontrer de nombreuses personnes du monde entier partageant les mêmes idées et partageant des histoires de leurs voyages.

J'ai séjourné dans une auberge appelée Shantee house qui dégage une atmosphère bohème détendue, située à l'ouest de la rivière à Buda. Il accueille les grands groupes ou les voyageurs seuls, avec des dortoirs ou des chambres privées. Il y a aussi un espace de camping dans le jardin pour votre propre tente ou une yourte que vous pouvez louer, pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Vous pouvez même choisir de dormir dans un hamac !

“Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée”

À l'intérieur, l'auberge propose un espace de vie et un coin cuisine communs que vous pouvez utiliser pour cuisiner. Vous pouvez vous asseoir et prendre votre petit-déjeuner sur le balcon donnant sur les fontaines du paisible jardin zen. De plus, les prix commencent à seulement 3 500 HUF par nuit, ce qui équivaut à un peu moins de 9 £ !

Notre première journée a été consacrée à la découverte de la ville et à la visite des monuments célèbres. Notre auberge était située à proximité de la citadelle, construite après la révolution hongroise de 1948, qui se dresse sur la colline Gellért. C'est une longue marche en haut de la colline, mais vous êtes récompensé par une vue imprenable sur la rivière et une occasion parfaite pour quelques photos.

“Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs”

La citadelle abrite également la statue de la liberté. Ce mémorial en bronze commémore la vie de ceux qui se sont battus pour l'indépendance et commémore la libération soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis la citadelle, il suffit de remonter la rivière jusqu'au château de Buda, entouré de beaux monuments et doté de deux musées. De cette hauteur, vous avez une vue magnifique sur le Danube du bâtiment du parlement hongrois et sa magnifique architecture gothique.

Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée. Après notre journée de visites, nous sommes partis explorer les bars. Un bon point de départ est le vieux quartier juif, pour découvrir les célèbres bars en ruine, le plus célèbre étant Szimpla Kert. Après la Seconde Guerre mondiale et l'holocauste, ces bâtiments abandonnés sont restés désolés pendant des décennies. Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs. Les structures vides ont fait l'endroit parfait pour accueillir de grands groupes de personnes.

“Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ”

Les bâtiments restent dépouillés jusqu'aux fondations nues avec l'électricité, les tuyaux et le câblage tous exposés. Les chambres regorgent de meubles éclectiques réunis pour créer une installation artistique originale, des chaises suspendues au plafond, des voitures anciennes et des boules disco en font une expérience tout à fait unique.

Pour lancer notre deuxième jour, nous avions réservé pour une visite de spéléologie. Inconnue de beaucoup, la ville entière est construite sur un labyrinthe de passages. Les grottes calcaires ont été créées par l'eau chaude du sous-sol profond, la même eau qui chauffe les célèbres stations thermales ! Les grottes sont remplies de grappes de dépôts de calcite connus sous le nom de pop-corn des grottes que vous devez contourner, tandis que les stalactites et les stalagmites offrent un spectacle scintillant. Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ, par un escalier étroit qui mène à un jardin envahi par la végétation surplombant la ville, à 215 mètres de haut.

“C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'insta”

Dans l'après-midi, nous avons décidé de nous diriger vers Pest. En traversant le pont Margaret, nous avons découvert une île sur laquelle se trouve une fontaine musicale où vous pouvez tremper vos pieds tout en dégustant une glace. Promenez-vous à travers l'île pour vous promener dans la roseraie à proximité, vous pouvez acheter de la barbe à papa sur un bâton plus gros que votre tête ! Un petit zoo pour enfants borde la rive de la rivière et vous pouvez entrer dans les enclos et nourrir les chèvres !

Le dernier jour, nous nous sommes aventurés plus loin dans Pest. C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'un insta. Budapest regorge de thermes, le plus célèbre étant le Széchenyi qui est le plus grand spa thermal naturel d'Europe ! Pour une somme modique, vous pouvez vous prélasser au bord des piscines (il y en a 18 au total !) ou vous détendre à l'intérieur dans les saunas et les hammams.

“La ville possède son propre service de métro souterrain, ce qui facilite le transport à travers la ville”

Le spa Széchenyi se trouve en face du château plus récent de Vajdahunyad, une autre démonstration d'architecture hongroise somptueuse, où vous pouvez faire du pédalo sur le magnifique lac environnant. Le lac est situé dans le parc de la ville, vous pourrez donc profiter de l'espace vert et de l'ombre des arbres en été. En hiver cependant, le lac se transforme en une magnifique patinoire ! Il accueille également une abondance de marchés de Noël où vous pourrez déguster un gâteau de cheminée traditionnel hongrois.

Comme Nottingham, Budapest dispose d'un excellent service de tramway, même s'il peut être surpeuplé. Alternativement, la ville a son propre service de métro souterrain qui facilite le transport à travers la ville, et il est loin d'être aussi fréquenté que le métro de Londres ! Mais la meilleure façon d'explorer la ville est vraiment à pied, en particulier à Buda, la partie la plus ancienne de la ville, où vous pourrez explorer les ruelles étroites.

“Il y a une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées”

Des endroits pour manger

La soupe au goulasch est le repas hongrois le plus traditionnel et devrait faire partie de votre expérience à Budapest. Le plat ressemble à un ragoût de viande, traditionnellement du bœuf, rempli de beaucoup d'épices, ce qui en fait la couette d'hiver parfaite.

Le cinquième arrondissement est le meilleur endroit pour découvrir la cuisine locale. Généralement, comme une grande partie de l'Europe continentale, les Hongrois apprécient les sélections de viandes et de fromages avec du pain. Cependant, il existe une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées. Pour une expérience plus dépaysante, il y a un zoo café en centre-ville !


Itinéraire de courte durée : Budapest

Budapest, capitale de la Hongrie, est l'unification des villes Buda et Pest qui se trouvent de part et d'autre du Danube. Connue comme «le cœur de l'Europe», la ville a été élue «Meilleure destination européenne de 2019». Ce n'est pas surprenant si l'on considère la fascinante histoire culturelle, religieuse et militaire, présentée à travers les célèbres monuments, monuments commémoratifs, places et cathédrales.

J'ai visité pendant l'interrail au cours de l'été torride de 2019. Trois jours ont donné suffisamment de temps pour explorer toute la ville, faisant de Budapest une destination idéale pour des vacances courtes et bon marché.

Où rester

En raison d'un budget serré, nous avons décidé de rester dans des auberges. Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (surtout avec la popularité des airbnbs à bas prix), les auberges de jeunesse sont d'excellents environnements sociaux. C'est un endroit idéal pour rencontrer de nombreuses personnes du monde entier partageant les mêmes idées et partageant des histoires de leurs voyages.

J'ai séjourné dans une auberge appelée Shantee house qui dégage une atmosphère bohème détendue, située à l'ouest de la rivière à Buda. Il accueille les grands groupes ou les voyageurs seuls, avec des dortoirs ou des chambres privées. Il y a aussi un espace de camping dans le jardin pour votre propre tente ou une yourte que vous pouvez louer, pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Vous pouvez même choisir de dormir dans un hamac !

“Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée”

À l'intérieur, l'auberge propose un espace de vie et un coin cuisine communs que vous pouvez utiliser pour cuisiner. Vous pouvez vous asseoir et prendre votre petit-déjeuner sur le balcon donnant sur les fontaines du paisible jardin zen. De plus, les prix commencent à seulement 3 500 HUF par nuit, ce qui équivaut à un peu moins de 9 £ !

Notre première journée a été consacrée à la découverte de la ville et à la visite des monuments célèbres. Notre auberge était située à proximité de la citadelle, construite après la révolution hongroise de 1948, qui se dresse sur la colline Gellért. C'est une longue marche en haut de la colline, mais vous êtes récompensé par une vue imprenable sur la rivière et une occasion parfaite pour quelques photos.

“Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs”

La citadelle abrite également la statue de la liberté. Ce mémorial en bronze commémore la vie de ceux qui se sont battus pour l'indépendance et commémore la libération soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis la citadelle, il suffit de remonter la rivière jusqu'au château de Buda, entouré de beaux monuments et doté de deux musées. De cette hauteur, vous avez une vue magnifique sur le Danube du bâtiment du parlement hongrois et sa magnifique architecture gothique.

Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée. Après notre journée de visites, nous sommes partis explorer les bars. Un bon point de départ est le vieux quartier juif, pour découvrir les célèbres bars en ruine, le plus célèbre étant Szimpla Kert. Après la Seconde Guerre mondiale et l'holocauste, ces bâtiments abandonnés sont restés désolés pendant des décennies. Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs. Les structures vides ont fait l'endroit parfait pour accueillir de grands groupes de personnes.

“Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ”

Les bâtiments restent dépouillés jusqu'aux fondations nues avec l'électricité, les tuyaux et le câblage tous exposés. Les chambres regorgent de meubles éclectiques réunis pour créer une installation artistique originale, des chaises suspendues au plafond, des voitures anciennes et des boules disco en font une expérience tout à fait unique.

Pour lancer notre deuxième jour, nous avions réservé pour une visite de spéléologie. Inconnue de beaucoup, la ville entière est construite sur un labyrinthe de passages. Les grottes calcaires ont été créées par l'eau chaude du sous-sol profond, la même eau qui chauffe les célèbres stations thermales ! Les grottes sont remplies de grappes de dépôts de calcite connus sous le nom de pop-corn des grottes que vous devez contourner, tandis que les stalactites et les stalagmites offrent un spectacle scintillant. Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ, par un escalier étroit qui mène à un jardin envahi par la végétation surplombant la ville, à 215 mètres de haut.

“C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'insta”

Dans l'après-midi, nous avons décidé de nous diriger vers Pest. En traversant le pont Margaret, nous avons découvert une île sur laquelle se trouve une fontaine musicale où vous pouvez tremper vos pieds tout en dégustant une glace. Promenez-vous à travers l'île pour vous promener dans la roseraie à proximité, vous pouvez acheter de la barbe à papa sur un bâton plus gros que votre tête ! Un petit zoo pour enfants borde la rive de la rivière et vous pouvez entrer dans les enclos et nourrir les chèvres !

Le dernier jour, nous nous sommes aventurés plus loin dans Pest. C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'un insta. Budapest regorge de bains thermaux, le plus célèbre étant le Széchenyi qui est le plus grand spa thermal naturel d'Europe ! Pour une somme modique, vous pouvez vous prélasser au bord des piscines (il y en a 18 au total !) ou vous détendre à l'intérieur dans les saunas et les hammams.

“La ville possède son propre service de métro souterrain, ce qui facilite le transport à travers la ville”

Le spa Széchenyi se trouve en face du château plus récent de Vajdahunyad, une autre démonstration d'architecture hongroise somptueuse, où vous pouvez faire un pédalo sur le magnifique lac environnant. Le lac est situé dans le parc de la ville, vous pourrez donc profiter de l'espace vert et de l'ombre des arbres en été. En hiver cependant, le lac se transforme en une magnifique patinoire ! Il accueille également une abondance de marchés de Noël où vous pourrez déguster un gâteau de cheminée traditionnel hongrois.

Comme Nottingham, Budapest dispose d'un excellent service de tramway, même s'il peut être assez surpeuplé. Alternativement, la ville dispose de son propre service de métro souterrain qui simplifie le transport à travers la ville, et il est loin d'être aussi fréquenté que le métro de Londres ! Mais la meilleure façon d'explorer la ville est vraiment à pied, en particulier à Buda, la partie la plus ancienne de la ville, où vous pourrez explorer les ruelles étroites.

“Il y a une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées”

Des endroits pour manger

La soupe au goulasch est le repas hongrois le plus traditionnel et devrait faire partie de votre expérience à Budapest. Le plat ressemble à un ragoût de viande, traditionnellement du bœuf, rempli de beaucoup d'épices, ce qui en fait la couette d'hiver parfaite.

Le cinquième arrondissement est le meilleur endroit pour découvrir la cuisine locale. Généralement, comme une grande partie de l'Europe continentale, les Hongrois apprécient les sélections de viandes et de fromages avec du pain. Cependant, il existe une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées. Pour une expérience plus dépaysante, il y a un zoo café en centre-ville !


Itinéraire de courte durée : Budapest

Budapest, capitale de la Hongrie, est l'unification des villes Buda et Pest qui se trouvent de part et d'autre du Danube. Connue comme «le cœur de l'Europe», la ville a été élue «Meilleure destination européenne de 2019». Ce n'est pas surprenant si l'on considère la fascinante histoire culturelle, religieuse et militaire, présentée à travers les célèbres monuments, monuments commémoratifs, places et cathédrales.

J'ai visité pendant l'interrail au cours de l'été torride de 2019. Trois jours ont donné suffisamment de temps pour explorer toute la ville, faisant de Budapest une destination idéale pour des vacances courtes et bon marché.

Où rester

En raison d'un budget serré, nous avons décidé de rester dans des auberges. Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (surtout avec la popularité des airbnbs à bas prix), les auberges de jeunesse sont d'excellents environnements sociaux. C'est un endroit idéal pour rencontrer de nombreuses personnes du monde entier partageant les mêmes idées et partageant des histoires de leurs voyages.

J'ai séjourné dans une auberge appelée Shantee house qui dégage une atmosphère bohème détendue, située à l'ouest de la rivière à Buda. Il accueille les grands groupes ou les voyageurs seuls, avec des dortoirs ou des chambres privées. Il y a aussi un espace de camping dans le jardin pour votre propre tente ou une yourte que vous pouvez louer, pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Vous pouvez même choisir de dormir dans un hamac !

“Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée”

À l'intérieur, l'auberge propose un espace de vie et un coin cuisine communs que vous pouvez utiliser pour cuisiner. Vous pouvez vous asseoir et prendre votre petit-déjeuner sur le balcon donnant sur les fontaines du paisible jardin zen. De plus, les prix commencent à seulement 3 500 HUF par nuit, ce qui équivaut à un peu moins de 9 £ !

Notre première journée a été consacrée à la découverte de la ville et à la visite des monuments célèbres. Notre auberge était située à proximité de la citadelle, construite après la révolution hongroise de 1948, qui se dresse sur la colline Gellért. C'est une longue marche en haut de la colline, mais vous êtes récompensé par une vue imprenable sur la rivière et une occasion parfaite pour quelques photos.

“Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs”

La citadelle abrite également la statue de la liberté. Ce mémorial en bronze commémore la vie de ceux qui se sont battus pour l'indépendance et commémore la libération soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis la citadelle, il suffit de remonter la rivière jusqu'au château de Buda, entouré de beaux monuments et doté de deux musées. De cette hauteur, vous avez une vue magnifique sur le Danube du bâtiment du parlement hongrois et sa magnifique architecture gothique.

Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée. Après notre journée de visites, nous sommes partis explorer les bars. Un bon point de départ est le vieux quartier juif, pour découvrir les célèbres bars en ruine, le plus célèbre étant Szimpla Kert. Après la Seconde Guerre mondiale et l'holocauste, ces bâtiments abandonnés sont restés désolés pendant des décennies. Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs. Les structures vides ont fait l'endroit parfait pour accueillir de grands groupes de personnes.

“Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ”

Les bâtiments restent dépouillés jusqu'aux fondations nues avec l'électricité, les tuyaux et le câblage tous exposés. Les chambres regorgent de meubles éclectiques réunis pour créer une installation artistique originale, des chaises suspendues au plafond, des voitures anciennes et des boules disco en font une expérience tout à fait unique.

Pour lancer notre deuxième jour, nous avions réservé pour une visite de spéléologie. Inconnue de beaucoup, la ville entière est construite sur un labyrinthe de passages. Les grottes calcaires ont été créées par l'eau chaude du sous-sol profond, la même eau qui chauffe les célèbres stations thermales ! Les grottes sont remplies de grappes de dépôts de calcite connus sous le nom de pop-corn des grottes que vous devez contourner, tandis que les stalactites et les stalagmites offrent un spectacle scintillant. Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ, par un escalier étroit qui mène à un jardin envahi par la végétation surplombant la ville, à 215 mètres de haut.

“C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'un insta”

Dans l'après-midi, nous avons décidé de nous diriger vers Pest. En traversant le pont Margaret, nous avons découvert une île sur laquelle se trouve une fontaine musicale où vous pouvez tremper vos pieds tout en dégustant une glace. Promenez-vous à travers l'île pour vous promener dans la roseraie à proximité, vous pouvez acheter de la barbe à papa sur un bâton plus gros que votre tête ! Un petit zoo pour enfants borde la rive de la rivière et vous pouvez entrer dans les enclos et nourrir les chèvres !

Le dernier jour, nous nous sommes aventurés plus loin dans Pest. C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'un insta. Budapest regorge de thermes, le plus célèbre étant le Széchenyi qui est le plus grand spa thermal naturel d'Europe ! Pour une somme modique, vous pouvez vous prélasser au bord des piscines (il y en a 18 au total !) ou vous détendre à l'intérieur dans les saunas et les hammams.

“La ville possède son propre service de métro souterrain, ce qui facilite le transport à travers la ville”

Le spa Széchenyi se trouve en face du château plus récent de Vajdahunyad, une autre démonstration d'architecture hongroise somptueuse, où vous pouvez faire du pédalo sur le magnifique lac environnant. Le lac est situé dans le parc de la ville, vous pourrez donc profiter de l'espace vert et de l'ombre des arbres en été. En hiver cependant, le lac se transforme en une magnifique patinoire ! Il accueille également une abondance de marchés de Noël où vous pourrez déguster un gâteau de cheminée traditionnel hongrois.

Comme Nottingham, Budapest dispose d'un excellent service de tramway, même s'il peut être surpeuplé. Alternativement, la ville dispose de son propre service de métro souterrain qui simplifie le transport à travers la ville, et il est loin d'être aussi fréquenté que le métro de Londres ! Mais la meilleure façon d'explorer la ville est vraiment à pied, en particulier à Buda, la partie la plus ancienne de la ville, où vous pourrez explorer les ruelles étroites.

“Il y a une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées”

Des endroits pour manger

La soupe au goulasch est le repas hongrois le plus traditionnel et devrait faire partie de votre expérience à Budapest. Le plat ressemble à un ragoût de viande, traditionnellement du bœuf, rempli de beaucoup d'épices, ce qui en fait la couette d'hiver parfaite.

Le cinquième arrondissement est le meilleur endroit pour découvrir la cuisine locale. Généralement, comme une grande partie de l'Europe continentale, les Hongrois apprécient les sélections de viandes et de fromages avec du pain. Cependant, il existe une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées. Pour une expérience plus dépaysante, il y a un zoo café au centre-ville !


Itinéraire de courte durée : Budapest

Budapest, capitale de la Hongrie, est l'unification des villes Buda et Pest qui se trouvent de part et d'autre du Danube. Connue comme «le cœur de l'Europe», la ville a été élue «Meilleure destination européenne de 2019». Ce n'est pas surprenant si l'on considère la fascinante histoire culturelle, religieuse et militaire, présentée à travers les célèbres monuments, monuments commémoratifs, places et cathédrales.

J'ai visité pendant l'interrail au cours de l'été torride de 2019. Trois jours ont donné suffisamment de temps pour explorer toute la ville, faisant de Budapest une destination idéale pour des vacances courtes et bon marché.

Où rester

En raison d'un budget serré, nous avons décidé de rester dans des auberges. Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (surtout avec la popularité des airbnbs à bas prix), les auberges de jeunesse sont d'excellents environnements sociaux. C'est un endroit idéal pour rencontrer de nombreuses personnes du monde entier partageant les mêmes idées et partageant des histoires de leurs voyages.

J'ai séjourné dans une auberge appelée Shantee house qui dégage une atmosphère bohème détendue, située à l'ouest de la rivière à Buda. Il accueille les grands groupes ou les voyageurs seuls, avec des dortoirs ou des chambres privées. Il y a aussi un espace de camping dans le jardin pour votre propre tente ou une yourte que vous pouvez louer, pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Vous pouvez même choisir de dormir dans un hamac !

“Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée”

À l'intérieur, l'auberge propose un espace de vie et un coin cuisine communs que vous pouvez utiliser pour cuisiner. Vous pouvez vous asseoir et prendre votre petit-déjeuner sur le balcon donnant sur les fontaines du paisible jardin zen. De plus, les prix commencent à seulement 3 500 HUF par nuit, ce qui équivaut à un peu moins de 9 £ !

Notre première journée a été consacrée à la découverte de la ville et à la visite des monuments célèbres. Notre auberge était située à proximité de la citadelle, construite après la révolution hongroise de 1948, qui se dresse sur la colline Gellért. C'est une longue marche en haut de la colline, mais vous êtes récompensé par une vue imprenable sur la rivière et une occasion parfaite pour quelques photos.

“Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs”

La citadelle abrite également la statue de la liberté. Ce mémorial en bronze commémore la vie de ceux qui se sont battus pour l'indépendance et commémore la libération soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis la citadelle, il suffit de remonter la rivière jusqu'au château de Buda, entouré de beaux monuments et doté de deux musées. De cette hauteur, vous avez une vue magnifique sur le Danube du bâtiment du parlement hongrois et sa magnifique architecture gothique.

Comme la plupart des villes européennes, Budapest a une vie nocturne animée. Après notre journée de visites, nous sommes partis explorer les bars. Un bon point de départ est le vieux quartier juif, pour découvrir les célèbres bars en ruine, le plus célèbre étant Szimpla Kert. Après la Seconde Guerre mondiale et l'holocauste, ces bâtiments abandonnés sont restés désolés pendant des décennies. Au tournant du siècle, les gens ont décidé de transformer les grandes «ruines» en un endroit branché pour les bars et les clubs. Les structures vides ont fait l'endroit parfait pour accueillir de grands groupes de personnes.

“Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ”

Les bâtiments restent dépouillés jusqu'aux fondations nues avec l'électricité, les tuyaux et le câblage tous exposés. Les chambres regorgent de meubles éclectiques réunis pour créer une installation artistique originale, des chaises suspendues au plafond, des voitures anciennes et des boules disco en font une expérience tout à fait unique.

Pour lancer notre deuxième jour, nous avions réservé pour une visite de spéléologie. Inconnue de beaucoup, la ville entière est construite sur un labyrinthe de passages. Les grottes calcaires ont été créées par l'eau chaude du sous-sol profond, la même eau qui chauffe les célèbres stations thermales ! Les grottes sont remplies de grappes de dépôts de calcite connus sous le nom de pop-corn des grottes que vous devez contourner, tandis que les stalactites et les stalagmites offrent un spectacle scintillant. Le réseau de grottes nous a racheté à plusieurs kilomètres de notre point de départ, par un escalier étroit qui mène à un jardin envahi par la végétation surplombant la ville, à 215 mètres de haut.

“C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'insta”

Dans l'après-midi, nous avons décidé de nous diriger vers Pest. En traversant le pont Margaret, nous avons découvert une île sur laquelle se trouve une fontaine musicale où vous pouvez tremper vos pieds tout en dégustant une glace. Promenez-vous à travers l'île pour vous promener dans la roseraie à proximité, vous pouvez acheter de la barbe à papa sur un bâton plus gros que votre tête ! Un petit zoo pour enfants borde la rive de la rivière et vous pouvez entrer dans les enclos et nourrir les chèvres !

Le dernier jour, nous nous sommes aventurés plus loin dans Pest. C'était sur notre liste de choses à faire pour visiter le spa thermal digne d'un insta. Budapest regorge de bains thermaux, le plus célèbre étant le Széchenyi qui est le plus grand spa thermal naturel d'Europe ! Pour une somme modique, vous pouvez vous prélasser au bord des piscines (il y en a 18 au total !) ou vous détendre à l'intérieur dans les saunas et les hammams.

“La ville possède son propre service de métro souterrain, ce qui facilite le transport à travers la ville”

Le spa Széchenyi se trouve en face du château plus récent de Vajdahunyad, une autre démonstration d'architecture hongroise somptueuse, où vous pouvez faire un pédalo sur le magnifique lac environnant. Le lac est situé dans le parc de la ville, vous pourrez donc profiter de l'espace vert et de l'ombre des arbres en été. En hiver cependant, le lac se transforme en une magnifique patinoire ! Il accueille également une abondance de marchés de Noël où vous pourrez déguster un gâteau de cheminée traditionnel hongrois.

Comme Nottingham, Budapest dispose d'un excellent service de tramway, même s'il peut être assez surpeuplé. Alternativement, la ville a son propre service de métro souterrain qui facilite le transport à travers la ville, et il est loin d'être aussi fréquenté que le métro de Londres ! Mais la meilleure façon d'explorer la ville est vraiment à pied, en particulier à Buda, la partie la plus ancienne de la ville, où vous pourrez explorer les ruelles étroites.

“Il y a une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées”

Des endroits pour manger

La soupe au goulasch est le repas hongrois le plus traditionnel et devrait faire partie de votre expérience à Budapest. Le plat ressemble à un ragoût de viande, traditionnellement du bœuf, rempli de beaucoup d'épices, ce qui en fait la couette d'hiver parfaite.

Le cinquième arrondissement est le meilleur endroit pour découvrir la cuisine locale. Généralement, comme une grande partie de l'Europe continentale, les Hongrois apprécient les sélections de viandes et de fromages avec du pain. Cependant, il existe une multitude de marchés de rue dans le quartier juif où vous pouvez prendre un déjeuner léger à déguster dans les rues animées. Pour une expérience plus dépaysante, il y a un zoo café en centre-ville !


Itinéraire de courte durée : Budapest

Budapest, capitale de la Hongrie, est l'unification des villes Buda et Pest qui se trouvent de part et d'autre du Danube. Connue comme «le cœur de l'Europe», la ville a été élue «Meilleure destination européenne de 2019». Ce n'est pas surprenant si l'on considère la fascinante histoire culturelle, religieuse et militaire, présentée à travers les célèbres monuments, monuments commémoratifs, places et cathédrales.

J'ai visité pendant l'interrail au cours de l'été torride de 2019. Trois jours ont donné suffisamment de temps pour explorer toute la ville, faisant de Budapest une destination idéale pour des vacances courtes et bon marché.

Où rester

En raison d'un budget serré, nous avons décidé de rester dans des auberges. Bien que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (surtout avec la popularité des airbnbs à bas prix), les auberges de jeunesse sont d'excellents environnements sociaux. C'est un endroit idéal pour rencontrer de nombreuses personnes du monde entier partageant les mêmes idées et partageant des histoires de leurs voyages.

J'ai séjourné dans une auberge appelée Shantee house qui dégage une atmosphère bohème détendue, située à l'ouest de la rivière à Buda. Il accueille les grands groupes ou les voyageurs seuls, avec des dortoirs ou des chambres privées. Il y a aussi un espace de camping dans le jardin pour votre propre tente ou une yourte que vous pouvez louer, pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes. Vous pouvez même choisir de dormir dans un hamac !

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Short Break Itinerary: Budapest

Budapest, capital of Hungary, is the unification of the cities Buda and Pest which lie either side of the river Danube. Known as ‘the heart of Europe,’ the city was voted the ‘Best European Destination of 2019’. This isn’t surprising when you consider the fascinating cultural, religious and military history, displayed through the famous landmarks, memorials, squares and cathedrals.

I visited while interrailing in the scorching summer of 2019. Three days gave enough time to explore the entire city, making Budapest a great destination for a short and cheap holiday.

Where to stay

Due to a tight budget we decided to stay in hostels. Although not everyone’s cup of tea (especially with the popularity of low-cost airbnbs), hostels are great social environments. They’re a great place to meet many like-minded people from all over the world sharing stories of their travels.

I stayed at a hostel called Shantee house which has a relaxed bohemian feel, located west of the river in Buda. It caters for large groups or single travellers, with dormitories or private rooms. There is also camping space in the garden for your own tent or a yurt you can rent, sleeping up to 6 people. You can even choose to sleep in a hammock!

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Short Break Itinerary: Budapest

Budapest, capital of Hungary, is the unification of the cities Buda and Pest which lie either side of the river Danube. Known as ‘the heart of Europe,’ the city was voted the ‘Best European Destination of 2019’. This isn’t surprising when you consider the fascinating cultural, religious and military history, displayed through the famous landmarks, memorials, squares and cathedrals.

I visited while interrailing in the scorching summer of 2019. Three days gave enough time to explore the entire city, making Budapest a great destination for a short and cheap holiday.

Where to stay

Due to a tight budget we decided to stay in hostels. Although not everyone’s cup of tea (especially with the popularity of low-cost airbnbs), hostels are great social environments. They’re a great place to meet many like-minded people from all over the world sharing stories of their travels.

I stayed at a hostel called Shantee house which has a relaxed bohemian feel, located west of the river in Buda. It caters for large groups or single travellers, with dormitories or private rooms. There is also camping space in the garden for your own tent or a yurt you can rent, sleeping up to 6 people. You can even choose to sleep in a hammock!

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Short Break Itinerary: Budapest

Budapest, capital of Hungary, is the unification of the cities Buda and Pest which lie either side of the river Danube. Known as ‘the heart of Europe,’ the city was voted the ‘Best European Destination of 2019’. This isn’t surprising when you consider the fascinating cultural, religious and military history, displayed through the famous landmarks, memorials, squares and cathedrals.

I visited while interrailing in the scorching summer of 2019. Three days gave enough time to explore the entire city, making Budapest a great destination for a short and cheap holiday.

Where to stay

Due to a tight budget we decided to stay in hostels. Although not everyone’s cup of tea (especially with the popularity of low-cost airbnbs), hostels are great social environments. They’re a great place to meet many like-minded people from all over the world sharing stories of their travels.

I stayed at a hostel called Shantee house which has a relaxed bohemian feel, located west of the river in Buda. It caters for large groups or single travellers, with dormitories or private rooms. There is also camping space in the garden for your own tent or a yurt you can rent, sleeping up to 6 people. You can even choose to sleep in a hammock!

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Short Break Itinerary: Budapest

Budapest, capital of Hungary, is the unification of the cities Buda and Pest which lie either side of the river Danube. Known as ‘the heart of Europe,’ the city was voted the ‘Best European Destination of 2019’. This isn’t surprising when you consider the fascinating cultural, religious and military history, displayed through the famous landmarks, memorials, squares and cathedrals.

I visited while interrailing in the scorching summer of 2019. Three days gave enough time to explore the entire city, making Budapest a great destination for a short and cheap holiday.

Where to stay

Due to a tight budget we decided to stay in hostels. Although not everyone’s cup of tea (especially with the popularity of low-cost airbnbs), hostels are great social environments. They’re a great place to meet many like-minded people from all over the world sharing stories of their travels.

I stayed at a hostel called Shantee house which has a relaxed bohemian feel, located west of the river in Buda. It caters for large groups or single travellers, with dormitories or private rooms. There is also camping space in the garden for your own tent or a yurt you can rent, sleeping up to 6 people. You can even choose to sleep in a hammock!

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Short Break Itinerary: Budapest

Budapest, capital of Hungary, is the unification of the cities Buda and Pest which lie either side of the river Danube. Known as ‘the heart of Europe,’ the city was voted the ‘Best European Destination of 2019’. This isn’t surprising when you consider the fascinating cultural, religious and military history, displayed through the famous landmarks, memorials, squares and cathedrals.

I visited while interrailing in the scorching summer of 2019. Three days gave enough time to explore the entire city, making Budapest a great destination for a short and cheap holiday.

Where to stay

Due to a tight budget we decided to stay in hostels. Although not everyone’s cup of tea (especially with the popularity of low-cost airbnbs), hostels are great social environments. They’re a great place to meet many like-minded people from all over the world sharing stories of their travels.

I stayed at a hostel called Shantee house which has a relaxed bohemian feel, located west of the river in Buda. It caters for large groups or single travellers, with dormitories or private rooms. There is also camping space in the garden for your own tent or a yurt you can rent, sleeping up to 6 people. You can even choose to sleep in a hammock!

“Like most European cities, Budapest has a great nightlife”

Inside, the hostel offers a shared living space and kitchen area you can use to cook. You can sit and eat breakfast at the balcony, overlooking the fountains in the peaceful zen garden. What’s more, prices start from only 3500 HUF a night which equates to just under £9!

Our first day was spent exploring the city and visiting the famous landmarks. Our hostel was located close to the citadel, built after the Hungarian revolution of 1948, which stands upon Gellért Hill. It’s a long walk up the hill but you’re rewarded with amazing views across the river and a perfect opportunity for some photos.

“At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs”

The citadel is also home to the liberty statue. This bronze memorial commemorates the lives of those who fought for independence and marks remembrance of soviet liberation during the second World War. From the citadel, it’s a short walk up the river to Buda castle which is surrounded by beautiful monuments and has two museums. From this height you get a great view across the Danube of the Hungarian parliament building and its magnificent gothic architecture.

Like most European cities, Budapest has a great nightlife. After our day of sight-seeing we headed out to explore the bars. A great place to start is the old Jewish quarter, to check out the famous ruin bars, the most renowned being Szimpla Kert. After the second World War and the holocaust, these abandoned buildings lay desolate for decades. At the turn of the century, people decided to transform the large ‘ruins’ into a trendy spot for bars and clubs. The empty structures made the perfect place to host large groups of people.

“The network of caves bought us out several kilometres from where we began”

The buildings remain stripped back to the bare foundations with electrics, pipes and wiring all on display. Rooms are crammed with eclectic furniture rammed together to create a quirky art installation chairs hanging from the ceiling, antique cars, and disco balls make for a completely unique experience.

To kick off our second day we’d booked in for a caving tour. Unknown to many, the entire city is built over a labyrinth of passages. The limestone caves were created by hot water from deep underground, the same water that heats the famous thermal spas! The caves are filled with clusters of calcite deposits known as cave popcorn that you have to manoeuvre around, while stalactites and stalagmites make a glittering spectacle. The network of caves bought us out several kilometres from where we began, up a narrow stairway that leads to an overgrown garden overlooking the city, 215 metres high.

“It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa”

In the afternoon we decided to head over to Pest. Travelling across Margaret bridge we discovered an island upon which there’s a musical fountain where you can dip your feet while enjoying an ice-cream. Wander across the island to take a walk through the rose garden nearby you can purchase candyfloss on a stick bigger than your head! A small petting zoo lines the bank of the river and you can enter the enclosures and feed the goats!

On our final day we ventured further into Pest. It was on our bucket-list to visit the insta-worthy thermal spa. Budapest has an array of thermal baths, the most famous being the Széchenyi which is the largest natural hot-spring spa in Europe! For a small fee you can lounge alongside the pools (there are 18 in total!) or relax inside in the saunas and steam rooms.

“The city has its own underground metro service which makes transport across the city simple”

Széchenyi spa is opposite the more recently built Vajdahunyad castle, another display of lavish Hungarian architecture, where you can take a pedalo out onto the gorgeous surrounding lake. The lake is located within the city park, so you can enjoy the green space and shade of the trees in summer. In the winter however, the lake is transformed into a beautiful ice rink! It also hosts an abundance of Christmas markets where you can enjoy a traditional Hungarian chimney cake.

Like Nottingham, Budapest has an excellent tram service, although it can get quite overcrowded. Alternatively, the city has its own underground metro service which makes transport across the city simple, and it’s nowhere near as busy as the London underground! But the best way to explore the city is really by foot especially in Buda, the older part of town, where you can explore the narrow alleyways.

“There is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets”

Places to eat

Goulash soup is the most traditional Hungarian meal and should be part of your Budapest experience. The dish resembles a meat stew, traditionally beef, filled with lots of spices making it the perfect winter comforter.

The fifth district is the best place to experience the local cuisine. Generally, like much of continental Europe, Hungarians enjoy selections of meats and cheeses with bread. However, there is a host of street markets in the Jewish quarter where you can pick up a light lunch to enjoy in the jostling streets. For a more exotic experience, there is a zoo café in the city centre!


Voir la vidéo: Pub Sexiste et raciste